RENOVATION D’UN ENSEMBLE IMMOBILIER TERTIAIRE – NANTERRE

LE JARDIN CENTRAL

Nous avons développé ce jardin dans la même configuration qu’un sous-bois de type forêt «Francilienne». L’idée est d’apporter du mouvement, une symbiose entre tous les éléments naturels. Ce jardin en «Mouvement» sera un vrai lieu d’échange, un milieu «vivant» riche et cohérent. Nous voulons mettre en valeur la richesse de sa matière, sa texture. Des insectes, des oiseaux vont venir s’installer, d’autres de passages. Ce biotope sera autonome et constituera une nature de «transparences, de lumières, de densités et de perméabilités ». Pour accentuer la profondeur et donner de la légèreté au jardin, 2 strates de végétation vont venir accompagner le dénivelé.

Une strate basse composée de graminées. La matière entre le gazon (croissance lente) et les graminées vient installer une architecture sur cette petite parcelle. La souplesse des graminées va instaurer un jeu de lumière et de perspective.

Une strate haute composée d’ Arbres. Des arbres isolés et des bosquets d’arbres afin de rythmer et donner de l’épaisseur. Des feuillages légers pour laisser pénétrer les rayons.

Dans les jardinière existantes des Pin sylvestres viendront guider les personnes travaillant dans les bureaux. La variété des arbres ( Pins sylvestre, Erable, Charme) évoquent les Bois et forêts  Franciliennes (Bois de Boulogne, Forêt de Fontainebleau, …).

Les perspectives, les vues, les matières vont étendre et donner du corps au jardin.

LES TERRASSES

Sur les terrasses 2 types de végétaux viendront agrémenter les bacs : Une strate d’arbuste basse ( entre 60 et 80 cm ) qui cadrent et structurent l’espace et des arbres en cépées qui cassent ce rythme des arbustes. Nous plantons des Quercus ilex, arbustes intéressant car avec un feuillage persistants et des Parrotia persica, avec un feuillage qui devient jaune puis rouge en automne.

LE MUR VÉGÉTAL

Le jardin du fond sera composé d’un mur végétal. Complètement à l’ombre Il ne sera planté que de plantes grimpantes poussant à l’ombre type hortensia grimpant. Des câbles seront installés au mur pour permettre aux plantes d ‘être guidé et de s’accrocher.


MOA : ICADE
ÉQUIPE : Lobjoy & Bouvier & Boisseau, Sco, Somete, Barnabel, AR-C, DAL, Greenaffair, Adn Studio, Alhyange
Qualiconsult, Batiss, Veritas, Wild Paysages
LIEU : Nanterre 
MISSION : Conception et Maîtrise d'oeuvre 
SURFACE : 635 m2 
COÛT : 20M 
ANNÉE : 2018
Date

17 juillet 2017

Category

Jardin, Siège Social, Terrasse, Ville