Norma Norma Norma Norma Norma Norma Norma

LA NORMA – PUTEAUX

LE PATIO

Ce jardin est au coeur du projet de La Norma. Nous avons développé le jardin du patio dans la même configuration qu’un sous-bois.

Il nous est possible de mettre en œuvre une interaction des éléments grâce notamment au 1 mètre de terre et à l’interdiction de pénétrer à l’intérieur. Nous avons donc reconstitué les différentes strates d’un sous-bois de type forêt «Francilienne». L’idée est d’apporter du mouvement, une symbiose entre tous les éléments naturels. Ce jardin en «Mouvement» sera un vrai lieu d’échange, un milieu «vivant» riche et cohérent. En dernier lieu, nous voulons mettre en valeur la richesse de sa matière, sa texture. Des insectes, des oiseaux vont venir s’installer, d’autres seront de passages. Aussi ce biotope sera autonome et constituera une nature de «transparences, de lumières, de densités et de perméabilités».

LES TERRASSES

Premièrement, la vocation première de ces terrasses est de faire un véritable lieu de vie en adéquation avec les attentes et le niveau d’exigence de l’entreprise.
La palette végétale s’est constituée en opposant une végétation arbustive structurante avec une sélection d’arbres en cépée (plusieurs troncs). Cette association végétale mélange courbes et linéaires ainsi que couleurs et textures :

  • Des tables arbustives taillées pour apporter un élément structural aux terrasses. Employées de cette façon dans une végétation plus libre, elles confèrent de la cohésion au schéma. Elle donnent également au regard un élément stable et parfaitement net ou se reposer.
  • Les arbres, uniquement en cépées, apportent une atmosphère plus intime à ce jardin. Nous avons sélectionnés des espèces remarquables comme les Acer palmatum. Cet arbre au feuillage caduc devient rouge vif en automne. Parmi les espèces majeures des terrasses sont présents des Parrotia persica, originaires d’Iran et des Ligustrum lucidum originaires d’Asie avec des feuilles vert foncé qu’il garde en hiver.

Le jardin va ainsi évoluer au fil des saisons, passant d’une ambiance à l’autre, en fonction des floraisons, de la pousse des feuilles et leur changement de couleurs en automne.

LES PLANTES GRIMPANTES

La structure verticale en fond de perspective sera couverte d’un Rhyncospermum jasminoides à fleurs blanches, cette plante persistante est ici utilisée comme un tableau végétal entre le bâtiment et les terrasses.
La floraison de juin à août sera perceptible depuis le hall et considéré comme un des évènements du jardin. Son parfum viendra s’installer sur toutes les terrasses rappelant l’odeur légère du jasmin.


PHOTOGRAPHIES DES TRAVAUX


MOA : SCI la Norma, Redman 
ÉQUIPE : Lobjoy & Bouvier & Boisseau, Calq, Barnabel, Kepren, Arcora, DAL, Oxalis 
Alto Ingénierie, Interface Restauration, Wild Paysages - Lasa - Veritas
LIEU : Puteaux 
MISSION : Conception et Maîtrise d'oeuvre 
SURFACE : 730 m2 
COÛT : 40M 
ANNÉE : 2019
Date

2 novembre 2016

Category

Jardin, Siège Social, Terrasse