JARDIN ÉPHÉMÈRE – LES PROMENADES MUSICALES

Associer musique et paysage incite à explorer, à décortiquer, l’ensemble des facteurs composants notre environnement. On a voulu dessiner ce jardin en utilisant les sens de son usage. La vue, le toucher et l’ouïe en sont des éléments essentiels. Ils incarnent dans ce projet la structure formelle des corrélations musicales et paysagères.
Le son détermine le fil de notre vie au même titre que notre vue : telle une partition, nous avons composé un jardin original en suivant l’objectif de la représentation subtile des éléments sensoriels perceptibles lors d’événements musicaux. Nous sommes partis de la forme du carré et du rond, symbolisant la terre et l’esprit, afin de parvenir, telle une onde sonore qui se propage, à un jardin de forme octogonal. Cet objet implanté dans la prairie, où l’horizon nous transporte, ne dicte aucune direction visuelle tout comme le son qui se déplace dans le paysage. Ses limites, composées d’un film transparent, laissent percevoir son environnement et les reflets de sa surface symbolisent la combinaison de la musique et du paysage.L’importance pour nous est de créer une structure cohérente, pouvoir toucher la matière sans la voir. L’essence de ce jardin invite le visiteur à se plonger dans un univers réconfortant où la transparence et les jeux d’ombrages entrent en résonnance. Les ressentis sont à double sens, le spectateur est immergé dans un événement central musical en étant lui-même mis en scène face au paysage des jardins de William Christie.
Date

2 mai 2015

Category

Jardin, Siège Social, Ville